• Formation,

Masters communication : l’avenir s’écrit à l’ICP

Publié le 18 mars 2020 Mis à jour le 9 avril 2020

Avec une licence en Lettres, Sciences sociales ou tout autre domaine bientôt en poche, la question peut être maintenant : quel meilleur master en poursuite d’études dans la communication ? Nous vous aidons dans ce choix décisif.

Analyse et stratégie mêlées au numérique

Le parcours Communication corporate, politique et numérique du master Information et communication combine apports théoriques en humanités et cours pratiques, comme les outils de PAO. La formation approche aussi bien les concepts de la communication que la communication politique ou institutionnelle, la communication de crise, la publicité, le marketing ou la communication numérique.
Le numérique est un défi actuel de société conséquent et c’est pourquoi l’ICP l’a parfaitement intégré à ses formations en communication : dans le parcours Communication corporate, politique et numérique, mais aussi Manager de l’information (management numérique, données, record management, étude et outils d’information numérique…).
 

Ouverture sur le monde et l’international

L’ouverture sur le monde est au cœur de l’identité de l’Institut Catholique de Paris, et ce ne sont pas les formations en communication qui diront le contraire. Les deux formations proposent des cours d’anglais afin d’affermir le profil international de leurs étudiants. Le parcours Communication corporate, politique et numérique est néanmoins plus orienté vers l’international, avec la moitié des cours en anglais en deuxième année et la possibilité de réaliser des stages à l’étranger ou de partir à l’international en deuxième année.
 

Proximité des réseaux professionnels

Les étudiants en Master communication à l’Institut Catholique de Paris ont un stage entre 4 et 6 mois par année de Master. La formation en manager de l’information est ouverte à l’apprentissage et à l’alternance.
L’ICP a également à cœur de faire bénéficier ses étudiants de son large réseau de professionnels, qu’ils soient intervenants lors de cours ou lors des mercredis de la communication (conférences auxquelles Dominique Seux ou Dominique Wolton ont pu par exemple participer).
 

Débouchés d’avenir

Les débouchés sont nombreux après ces deux formations en communication. Pour le parcours Communication corporate, politique et numérique, les étudiants peuvent se destiner entre autres à la communication politique, numérique, territoriale ou événementielle. Pour le parcours Manager de l’information, les métiers sont plutôt à chercher du côté de la veille, des ressources numériques ou encore de la transformation digitale et des data.