• Valorisation - Entreprise,
  • Vie du campus,

L'ICP au féminin

Publié le 27 février 2019 Mis à jour le 8 mars 2019

Le 8 mars est chaque année l'occasion de rappeler la question des droits des femmes. Bâtisseuses, pionnières ou chercheuses : elles ont fait et continuent de faire l'ICP. Découvrez leurs histoires.






Camille de Soyecourt, carmélite et bâtisseuseCAMILLE DE SOYECOURT

Camille de Soyecourt entre au Carmel à 25 ans. Au moment de la Révolution Française, les carmélites sont expulsées de leur couvent.
Le 8 aout 1797, celle qui est désormais mère Camille de l'Enfant-Jésus, rachète le couvent des Carmes, sauvant les bâtiments de la destruction. Une douzaine de carmélites s'installent avec elle dans le couvent. Elle choisit pour cellule la chambre qui servit de prison à son père quelques années plus tôt

L'église et quelques bâtiments d'habitation sont les premières cibles des travaux qu'elle entreprend. Dès le 24 août 1797 se déroule la célébration de la première messe dans la chapelle Saint-Joseph ; le 29 août l'église du couvent peut à nouveau être utilisée.
Elle fait également aménager et restaurer une « chapelle des martyrs » en mémoire du massacre du 2 septembre 1792, survenu dans ce qui fut, un temps, une prison.
 

laurencedevillairs Laurence Devillairs, première femme à la tête de la faculté de Philosophie

Normalienne, agrégée, docteur en philosophie, attachée de recherches au Collège de France, Laurence Devillairs a d'abord un parcours remarquable de directrice éditoriale dans plusieurs grandes maisons parisiennes : Odile Jacob, Éditions Belin, Éditions du Seuil. Elle est aujourd'hui la première femme Doyen de la Faculté de Philosophie de l'Institut Catholique de Paris.

Ses travaux portent sur l'histoire de la philosophie, notamment Descartes et Pascal, et sur les questions de métaphysique.  Auteur, elle a notamment publié Un bonheur sans mesure (Albin Michel, 2017), Guérir la vie par la philosophie (PUF, 2017), Descartes (Que Sais-Je ?, 2013), 100 Citations de Philosophie, (Que Sais-Je ?, 2015),  Fénelon, un génie méconnu (Pocket, 2007), Brèves de philosophie (Points, 2010), La Philosophie de l’infini de Fénelon (Cerf, 2007), Descartes et la connaissance de Dieu (Vrin, 2004).
 

Clotilde et Léa, les pionnières du ballon ovale

CapitaineRugbyPassionnée de rugby depuis le lycée, Clotilde a voulu continuer ce sport à l’ICP lorsqu'elle arrive à l'ICP en septembre 2017. D’autres filles sont intéressées, alors après quelques entraînements et avec le soutien du Président de l’Association Sportive, Léa et Clotilde se lancent et créent une équipe. Un vrai défi car il faut recruter de nombreuses joueuses. Comme le dit Léa " sachant que les matchs se font à 8, il nous fallait au moins 15 filles".

Pari tenu ; l'équipe compte aujourd'hui une douzaine de filles hyper motivées que Clotilde et Léa ont recruté parmi les étudiantes de l'ICP mais aussi  auprès de deux écoles associées : l’ISEP et l’ECE. Ensemble, elles ont déjà fait des tournois contre des équipes bien plus expérimentées. Pour elles, il s'agit pour l'instant encore de rugby loisir dont elles poursuivent l'apprentissage des bases techniques, grâce aux conseils d'un joueur de l'équipe masculine qui les entraîne.

Rugby ICP
 

Le rugby est un sport très complet et avec de très belles valeurs.  Le rugby masculin reste peu visible alors que dire du rugby féminin !
Il l’est encore moins, alors que l’équipe de France féminine est en ce moment bien meilleure que le XV de France masculin.
Bien entendu, si vous avez envie de tester le rugby ou si vous êtes une rugbywomen aguerrie, vous êtes bienvenue. N’hésitez pas à nous rejoindre !