• Formation,
  • International,

Intervention Civile de Paix : Un nouveau certificat

Publié le 18 avril 2018 Mis à jour le 18 avril 2018

2 milliards, c’est le nombre de personnes dans le monde vivant dans des zones de conflit dans lesquelles la sécurité n’est assurée ni par l’État, ni par d’autres forces armées (Banque Mondiale, 2018). Dès septembre, l'ICP ouvre un certificat d'Intervention Civile de Paix.

Fruit d’une coopération entre des organismes de terrain pionniers de la protection non-armée, la Faculté de Sciences Sociales et Economiques de l’ICP lance un Certificat Intervention Civile de Paix.

Gandhi a imaginé l’organisation de volontaires formés à la non-violence, très disciplinés, pour s’interposer dans des zones de conflit. Cette idée d’armée de la paix, a été déclinée de façon plus ou moins politique en Inde mais aussi à l’international dans les années 1980.

Aujourd’hui, l’Intervention Civile de Paix s’entend comme l’envoi, à la demande d’acteurs locaux, d’équipes non-armées mais formées à cette protection civile dans des zones de conflit. Peu connues du grand public, ces opérations sont principalement financées par les institutions internationales.


Les missions du chargé d'intervention Civile de Paix

  • Recueillir des informations fiables et à jour sur l’évolution des tensions ou des abus de droits humains.
  • Accompagner des acteurs de la société civile souvent menacés (avocats, syndicalistes, activistes, journalistes) ou des processus politiques (exhumations, procès, manifestations).
  • Offrir des espaces d’écoute, de dialogue, de médiation.
  • Encourager les sociétés locales à développer leurs propres systèmes d’alerte et de réaction.
  • Montrer en permanence une posture non-violente et non armée, ce qui contribue à sa protection et à l’efficacité de sa mission.

Des cours intensif en ligne et en présentiel

Septembre 2018

Ce certificat est délivré par l’Institut catholique de Paris, en coopération avec Nonviolent Peace Force et le Comité Français pour l’Intervention civile de Paix.
Les participants suivront un module de formation en ligne sur deux semaines, puis une formation intensive en présentiel pendant 4 jours.

Les participants ayant validé ce certificat seront en mesure de :
  • Mobiliser les principes et outils juridiques qui fondent l’intervention civile de paix
  • Analyser des conflits et identifier des méthodes d’action non-violentes, pertinentes et efficaces
  • Connaître ses propres forces et limites en situation de tension