Ecoutez la conférence de Michel Guillou

Publié le 7 juin 2019 Mis à jour le 14 juin 2019

Enseigner ne peut plus se faire comme hier, enseigner ne peut même plus se faire comme aujourd’hui.

Le numérique dans l’école

L’école, pilier de la société, ne peut en aucun cas s’extraire du paysage numérique. Pourquoi le ferait-elle ? La question de son grand isolement et de sa volonté de se protéger des turpitudes supposées du monde n’est plus de mise. Le numérique est devenu, loin de ses racines scientifiques et technologiques, ce paysage social global dans lequel baignent la société et l’école et dans lequel s’ébrouent avec délectation les jeunes, les élèves, que cette dernière a en charge.

 

L’école change avec le numérique

Les mutations sont considérables et les enjeux de taille, informationnels, médiatiques bien sûr, mais aussi culturels, économiques, politiques, sociétaux, citoyens, cognitifs enfin. On n’attend plus d’un élève qu’il ait les mêmes compétences qu’au siècle dernier, les mêmes compétences que ses parents. Apprendre ne se fait plus seulement à l’école et les maîtres sont des sources d’information et de connaissance comme les autres, parmi d’autres. C’est l’ensemble des processus d’apprentissage formel et informel qui doivent changer, s’adapter à de nouvelles contraintes, pour de nouveaux publics. Ce sont de nouvelles pratiques qui doivent se mettre en place. L’engagement est nécessaire, en effet, sans s’éloigner de ses valeurs humanistes. Encore convient-il qu’il soit résolu.

Michel Guillou
Observateur du numérique éducatif, blogueur, conseiller en France et à l’étranger en éducation aux médias et à l'information, culture numérique, objets connectés.