• Citoyenneté,
  • Culture,
  • Vie étudiante,
  • Vie des personnels,

Economie du Numérique, un nouveau module de formation

Publié le 11 octobre 2019 Mis à jour le 14 octobre 2019

L’économie du numérique est encore jeune mais l’industrie des nouvelles technologies a déjà bouleversé nos vies. Irrigué par la recherche de la Chaire Numérique et Citoyenneté, ce module va permettre aux étudiants d'analyser les questions économiques liées au numérique au regard des enjeux géopolitiques internationaux.

La recherche conduite dans le cadre de la chaire Numérique et Citoyenneté irrigue le champs de la formation en proposant un nouveau module consacré à l'économie du numérique aux étudiants de Master Géopolitique et Relations Internationales.


Zoom sur l'économie du Numérique

L’économie du numérique est encore jeune mais l’industrie des nouvelles technologies a déjà bouleversé nos vies à plusieurs reprises. Nous ne créons plus de la même manière, nous avons significativement modifié notre façon de travailler et nos modes de communication évoluent chaque année. Pourtant l’histoire de ces tendances, de cette industrie et de cette économie manque d’analyses profondes et de recul sur elle-même. Le progrès à marche forcée a empêché la rédaction d’une histoire complète des technologies.

Un module de cours pour les étudiants en Master de Géopolitique et relations internationales
Nous manquons de véritables analyses sur ce domaine et son éco-système : le produit le mieux fini et le plus raffiné est rarement celui qui remporte la première place. Pour comprendre ce phénomène, il faut accepter d’ouvrir le champ des possibles et analyser la sociologie des pays consommateurs de nouvelles technologies, leur histoire et leur culture.
C'est cette analyse que  Paul Rony,  entrepreneur, diplômé de philosophie, responsable du pôle Digital de l’Institut Vaugirard et  Rafael Angarita, enseignant-chercheur en informatique à l’ISEP et chercheur associé à l’Inria, propose de mener pour apporter un début de réponse à cette problématique.
Le cours adopte une approche chronologique et inclut des questions comme les bulles de filtrage et les dangers pour la démocratie.

A propos de la Chaire Numérique et Citoyenneté

En partenariat avec l’Institut Supérieur d’Électronique de Paris, la Chaire Numérique et Citoyenneté interviendra dans les domaines du droit, intelligence artificielle ; éthique, liberté et jugement ; savoirs et philosophie ; éducation et pédagogie. Elle ambitionne de répondre aux bouleversements du numérique sur la société.


En savoir plus  sur la Chaire Numérique et Citoyenneté