Bible et Orient

Les recherches du pôle « Bible et Orient » portent d’une part sur l’histoire du texte biblique, d’autre part sur son interprétation littéraire et théologique dans la tradition de l’Orient chrétien ; enfin sur sa réception et son interprétation dans la théologie contemporaine. De par leur objet d’étude elles font converger et s’articuler diverses disciplines, comme aussi différentes approches et méthodes d’investigation des textes, et sont ouvertes à des questionnements d’ordre philologique, historique, littéraire et théologique. Elles cherchent à mettre au jour les relations entre le texte biblique et les traditions et sagesses environnantes. Elles ont pour enjeu herméneutique de parvenir à faire le lien entre le texte biblique dans son contexte d’origine et les lectures actuelles.

Ce pôle est animé par des spécialistes en exégèse biblique, Ancien et Nouveau Testament. Il bénéficie de la compétence philologique des enseignants-chercheurs associés à l’Institut Catholique de Paris dans le cadre de l’école des Langues et Civilisations de l’Orient Ancien (ELCOA), dont la vocation est de permettre l’étude philologique de différents corpus du Proche-Orient ancien dans leur contexte culturel et historique. Il dispose des fonds documentaires de la Bibliothèque Œcuménique de Sciences et d’études Bibliques (BOSEB) ainsi que des fonds de la Bibliothèque de l’Institut Français d’études Byzantines (IFEB).

Un projet de recherche sur les rapports entre temps et création, dont l’intitulé est le suivant : Aux commencements. Création et temporalité dans la Bible et les corpus de l’Orient ancien (IIe millénaire av. - Ier millénaire ap. J-C) est porté, pour les années 2014-2017, par les membres permanents du pôle, ainsi que par des enseignants-chercheurs, parmi lesquels ceux de l’ELCOA.