Licence canonique en Théologie - Spécialisation en Théologie catéchétique et pratique

Informations générales

Nature de la formation
Diplôme canonique / ecclésiastique
Niveau de recrutement
Bac + 5
Conditions d'admission
Durée de la formation
4 semestres
Lieu(x) de formation
Paris
Stages
Non
Séjour à l’étranger
Séjour possible 
Frais d’inscription
De 3 430 à 1 520 € par an
En savoir plus

Objectifs

Permettre aux étudiants l’acquisition de connaissances disciplinaires et scientifiques de haut niveau dans une variété de situations d’apprentissage (cours, TD, études de cas, analyse de pratiques, élaboration de projets, ateliers…).

Il s’agit de former les étudiants à la maîtrise d’un ensemble complexe de savoirs et de méthodes de recherche en pastorale catéchétique et de leur apprendre à développer une capacité d’analyse, de discernement et d’action dans le domaine étudié.

Spécificités

Le Theologicum propose un deuxième cycle de théologie, en deux ans, construit autour de douze spécialités.
Celles-ci sont proposées par quatre départements et cinq instituts.
Chacun d’entre eux, fort de plusieurs décennies d’existence, est reconnu pour la qualité de son enseignement et de sa recherche, grâce à la présence d’enseignants-chercheurs, docteurs en théologie, professeurs, maîtres de conférence, tous experts de leur discipline. Ils offrent ainsi une formationd’excellence, avec une diversité unique dans le monde del’enseignement théologique.

Année M1
La première année forme aux fondements et outils de la réflexion théologique et aux bases de la recherche en théologie. En plus d’un tronc commun d’enseignement, chaque organisme propose un cursus adapté à la spécialité qu’il promeut.

Les enseignements sont donnés sous forme de :
- séminaires, un au moins par semestre
- cours- sessions
- laboratoires
- tutorat de lecture
- cours de langues bibliques, langues vivantes
- conférences de méthode, colloques, journées d’études.

Des compléments peuvent être offerts en ligne.

Année M2

En deuxième année, l’étudiant doit faire ses preuves dans la production d’un discours en théologie personnellement assumé dans la tradition catholique, ce qui le conduit à la rédaction d’un mémoire de 80 à 100 pages. Il donne lieu à soutenance publique. L’ensemble de la scolarité prévue doit être validée avant tout dépôt de mémoire.

Cette année comprend :
• un ou deux séminaires de recherche
• des cours spécialisés
• des ateliers de spécialité qui forment à la recherche, à l’élaboration d’un enseignement, à la rédaction du mémoire
• le travail de fin d’études, adapté en fonction de l’orientation choisie, et préparé sous la direction d’un enseignant.

Le premier semestre peut se passer à l’étranger selon les accords d’échanges internationaux de la Faculté (EBAF, Boston, Bangalore, etc.).
Le premier semestre peut se passer à l’étranger selon les accords d’échanges internationaux de la Faculté (EBAF, Boston, Bangalore, etc.).Le second semestre est essentiellement consacré à la rédaction du mémoire de recherche.

 

Pédagogie

L’ISPC propose d’entrer dans une dynamique de recherche-action qui a pour but d’entraîner les étudiants à articuler un ensemble de champs de pratiques pastorales et catéchétiques, leur analyse par différentes sciences de l’action et la compréhension théologique qu’on peut en fournir en vue de l’action. Cette recherche-action en théologie pratique est menée en équipe et de façon pluridisciplinaire. Elle permet l’élaboration de projets catéchétiques et la production de moyens adaptés aux différentes situations rencontrées.

Pendant leurs études les étudiants sont invités à participer à des équipes de tâche, des ateliers, des laboratoires, des cours/travaux dirigés et des séminaires de recherche.

Les équipes de tâche permettent de s’initier aux méthodes d’analyse des sciences de l’action et de la communication (communication, pédagogie, psychologie et sociologie). Cet apprentissage s’effectue à travers la réalisation d’une véritable tâche menée en équipe sous la responsabilité de deux enseignants. Ces tâches peuvent consister en la réalisation d’une enquête sociologique, le montage et l’animation d’une séquence de catéchèse,… L’équipe de tâche a pour objectif la production d’un projet et la capacité à analyser cette production et à en rendre compte.

Les ateliers favorisent l’acquisition et le développement de compétences liées à l’exercice de la responsabilité catéchétique et pastorale. Ils ont pour objectif de mettre en œuvre un outil de discernement et d’analyse théologique proposé par l’enseignant.

Les cours et travaux dirigés visent l’acquisition et la maîtrise des connaissances liées au domaine de la pastorale catéchétique. Ils sont au service de la recherche-action.

L’ISPC propose aussi des séminaires de recherche en catéchétique qui ont pour objectif de penser la catéchèse dans sa situation actuelle, de concevoir les pratiques adéquates en permettant l’acquisition des méthodologies propres à la recherche en théologie pratique.

 

Séjour à l’étranger

Le premier semestre peut se passer à l’étranger selon les accords d’échanges internationaux de la Faculté (EBAF, Boston, Bangalore, etc.).

Publics

Niveau de recrutement : Bac + 5


Formation(s) requise(s)

Pré-Requis : Etre titulaire du Baccalauréat Canonique en Théologie.
Concerne les futurs responsables de l'action catéchétique et pastorale de l’Église.

Accessible en

Alternance

Il est possible de suivre ses études à l’ISPC selon deux modalités :
- soit à plein temps pendant deux ans (première modalité),
- soit par sessions de trois jours par mois pendant quatre ans (seconde modalité).

Par alternance, les études s’étendent sur quatre années selon un rythme de neuf sessions de trois jours par mois.

Ces quatre années ne sont pas obligatoirement consécutives.
Cette deuxième modalité est réservée à des étudiants engagés sur un terrain de responsabilité catéchétique ou pastorale.
Le terrain d’engagement devient lieu de stage.
Cette modalité favorise au maximum l’interaction entre les études à l’ISPC et la pratique de l’étudiant.

Il est cependant demandé à l’étudiant de consacrer l’équivalent d’une journée de travail par semaine à ses recherches entre les sessions.

Les trois premières années sont consacrées au cursus d’études proprement dit.
La programmation est établie selon 3 pôles qui recouvrent une dimension importante de la responsabilité catéchétique (Initiation, Formation, Éducation).
Chaque pôle fait l’objet d’un programme spécifique qui s’impose à tous les étudiants qui le suivent.

En 1ère année, l’étudiant doit suivre le pôle Initiation. Les 2 autre pôles se font au choix.
La 4e année, appelée année de rédaction de mémoire, a pour objet un travail de recherche sur le terrain d’engagement et la rédaction d’un mémoire ou d’un dossier.

Modalités

Temps plein

Temps aménagé

Compatible avec une activité professionnelle

Conditions d'admission

Peuvent être admis les étudiants titulaires du Baccalauréat canonique de théologie, après entretien avec le directeur du programme.

Par dérogation, certains étudiants, non titulaires du Baccalauréat canonique, peuvent être admis à s’inscrire. Leur cursus probatoire comportera alors un complément d’études. Les clercs, les religieuses et les religieux ne peuvent s’inscrire qu’avec l’accord écrit de leur Ordinaire ou Supérieur(e).

L’admission définitive est soumise à la Commission des Licences canoniques de la Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses, dont la décision est souveraine.
 

Inscription

Nous vous invitons à contacter le secrétariat de l'ISPC pour y obtenir un dossier de candidature; un fois accepté :

- un entretien personnalisé permettra d'établir votre contrat d'études ;

- L'inscription administrative et financière se fait ensuite au Secrétariat Universitaire de l'Institut catholique de Paris, au 21 rue d'Assas.

Frais d’inscription

De 3 430 à 1 520 € par an

Il est possible de suivre ses études à l’ISPC selon deux modalités :

  • soit à plein temps pendant deux ans (première modalité)
  • soit par sessions de trois jours par mois pendant quatre ans (seconde modalité).

Première modalité
Cette modalité propose un rythme universitaire classique : les études durent deux années consécutives à temps plein selon une programmation hebdomadaire.
L’étudiant peut choisir dans l’ensemble des activités d’enseignement ce qui convient le mieux à son projet de responsabilité. Il élabore son plan d’étude en fonction de ses besoins avec le Directeur.

Seconde modalité
Les études s’étendent sur quatre années selon un rythme de neuf sessions de trois jours par mois. Ces quatre années ne sont pas obligatoirement consécutives.

Cette deuxième modalité est réservée à des étudiants engagés sur un terrain de responsabilité catéchétique ou pastorale. Le terrain d’engagement devient lieu de stage. Cette modalité favorise au maximum l’interaction entre les études à l’ISPC et la pratique de l’étudiant. Il est cependant demandé à l’étudiant de consacrer l’équivalent d’une journée de travail par semaine à ses recherches entre les sessions.

Les trois premières années sont consacrées au cursus d’étude proprement dit. La programmation est établie selon des pôles qui recouvrent une dimension importante de la responsabilité catéchétique (transmission, responsabilité, communication, formation). Chaque pôle fait l’objet d’un programme spécifique qui s’impose à tous les étudiants qui le suivent. L’étudiant choisit donc trois pôles parmi les quatre proposés et peut commencer ses études par n’importe quel pôle.

La quatrième année, appelée année méthodologique, a pour objet un travail de recherche sur le terrain d’engagement et la rédaction d’un mémoire ou d’un dossier.

Modalités d'évaluation

La validation des activités de l’ISPC s’opère sous forme de contrôle continu. La forme de ce contrôle (exposé, dissertation, entretien oral, compte rendu de lecture ou dossier) est proposée par les enseignants de l’activité. Pour les équipes de tâches, ateliers, laboratoires et séminaires, c’est habituellement la participation au travail de groupe qui sert pour la validation. Cette validation est sanctionnée par une note qui indique le niveau de compétences.

Le barème appliqué pour les notations est conforme au système européen ECTS. Trois types de notation valident un parcours d’étude :

1. Chaque enseignant attribue une note comprise entre 0 et 20 aux validations de sa discipline. Toute note strictement inférieure à 10 implique que le travail demandé n’est pas validé et doit donc être à nouveau présenté.

2. Le Conseil des enseignants de l’ISPC attribue une lettre pour le bilan d’année, selon le tableau ci-après. Elle ne correspond pas strictement à la moyenne des notes obtenues au cours de l’année mais elle reflète une appréciation globale de l’année en terme de travail et d’encouragement.

A Excellent
B Très bien
C Bien
D Assez bien
E Passable
Fx Insufissant
F Eliminatoire

3. Le diplôme est assorti d’une mention, selon le tableau suivant :


Summa cum laude Excellent
Magna cum laude Très bien
Cum laude Bien
Bene probatus Assez bien
Probatus Passable

L’évaluation est distincte de la validation : elle est formative et qualifie la progression de l’étudiant par rapport à la maîtrise de certaines capacités cognitives et attitudes requises par l’exercice de responsabilités catéchétiques et pastorales. Cette évaluation qualitative et progressive peut faire l’objet d’un dialogue entre l’étudiant et un enseignant ou le directeur.

Les capacités cognitives évaluées sont principalement : lire un texte et en comprendre le sens ; problématiser une question ; identifier des enjeux ; transférer une réalité à une autre ; analyser une pratique ; se référer à des auteurs.

Les attitudes évaluées sont : s’investir ; prendre la parole ; écouter ; débattre ; se laisser déplacer.

Cette évaluation ne fait l’objet d’aucune notation.

 

Compétences visées

- Avoir acquis la capacité à maîtriser un ensemble relativement complexe de savoirs et de méthodes de recherche.

- Organiser l’investigation méthodique des sources de sa recherche et en présenter les résultats selon une argumentation cohérente.

- Développer une capacité d’enseignement, de formation, d’expertise dans une discipline spécifique de la théologie.

- Être rendu apte à devenir un acteur compétent au sein des nombreux services de l’Église et pour la société.

Débouchés professionnels

Se mettre au service de la responsabilité catéchétique de l’Église dans son ensemble :

  • Catéchèse et catéchuménat,
  • Aumôneries de l’Enseignement Public,
  • Enseignement Catholique,
  • Pastorale des jeunes et des étudiants,
  • Formation chrétienne des adultes,
  • Communication