Le Cravate Club, lancé par 3 alumni de masters de la FASSE

Cyril Courson ancien du master Relations Européennes, Luis Barraud et Félix Raymond Colonna C. anciens du master Métiers du Politique et de la Gouvernance.

Quel est votre parcours ?


Cyril
: Diplômé du Master II Relations Européennes & Lobbying de l'Institut Catholique et du Master II Affaires Publiques de l’Université Paris Dauphine, à l’issue de son cursus universitaire, Cyril a travaillé en tant que collaborateur parlementaire pendant deux ans à l’Assemblée nationale.

Cyril est désormais co-fondateur & associé de Wecare Digital, une agence spécialisée en communication digitale. Wecare élabore des stratégies et crée des outils numériques pour les entreprises et les marques. Elle est en partenariat avec des start-up de la French Tech et des incubateurs afin de proposer à ses clients des solutions innovantes et pointues. Elle les aide à valoriser leur marque et renforcer leur influence sur internet. Cyril est également fondateur de l’Agence 52, un cabinet de conseil en communication dédié aux élus, collectivités et institutions publiques. Il est spécialisé sur les questions liées à l’image et la réputation sur le web.

Luis et Félix : Après plusieurs expériences, Félix à l’Assemblée Nationale en tant que collaborateur Parlementaire et ensuite chez Canal+ dans le marketing et Luis à l’UNICEF et auprès d’une société agréée pour le recyclage du mobilier en tant que chargé d’innovation de service, nous avons décidé d’unir nos forces et nos qualités complémentaires pour aborder les clients. Aujourd’hui, notre agence Dellarocca Conseil aide nos clients, collectivités / entreprises / associations à résoudre leurs problématiques ponctuelles ou globales en les accompagnant dans leur développement sur les thématiques du numérique, de l’environnement et de la conduite du changement.


Pourquoi avoir choisi votre master ?


Cyril
: Ayant toujours eu une forte appétence pour les questions européennes, le master dirigé par Michel Clamen jouissait d’une très bonne réputation sur la qualité de l’enseignement et avait l’avantage d’être professionnalisant. En effet, le contenu pédagogique du master comportait une part de théorie mais était très opérationnel pour le reste, notamment grâce à la qualité des intervenants. Le réseau des anciens du master est également un avantage non négligeable puisqu’il est très actif aide chaque année les élèves du master à trouver des stages et des jobs à l’issue de la scolarité.

Luis : Ce Master m’intéressait parce qu’il est généraliste et ouvre à de nos nombreuses problématiques de ce monde en mouvement permanent. Il développe en plus un côté très pratique pour faciliter l’insertion professionnelle et un « savoir-être » facilitant grandement les relations, notamment avec les employeurs.

Félix : Venant de la Licence 3 mention Sciences Sociales, parcours Sciences économiques et politique, que j’avais choisi parce qu’elle réunissait les 3 pôles qui m’intéressaient et entre lesquels je n’avais pas encore choisi, je me suis naturellement orienté vers le master MPG pour me spécialiser dans les sciences politiques. Ce master avait l’avantage d’intégrer un stage dès le M1, un point important pour expérimenter des métiers différents et renforcer son CV.

Suivre les actualités du Cravate club sur
leur page Facebook dédiée.